« Ge » c’est moi, Geneviève Duperron. 

« Charly » c’est mon défunt golden retriever.

C’est grâce à sa cage qui prenait la poussière dans le garage et que j’avais fait modifier que nous avons réussi à capturer la belle Kelly, premier dossier dans lequel je me suis impliquée en juin 2019. (Labrador perdue 58 jours à Drummondville).

Durant la fugue de Kelly, je me suis joint à un groupe de gens voulant aider à la retrouver. Je me suis rapidement rendu compte du manque de ressources et de connaissances pouvant mener à la capture d’un chien en cavale.

Au delà des techniques, j’ai aussi constaté qu’un maître se doit d’être entouré d’une équipe pour l’aider à se structurer et coordonner les recherches, de voir à la communication sur les médias sociaux afin de pouvoir gérer cette crise qui s’installe en parallèle avec son quotidien habituel.

Pendant l’année qui a suivi la capture de Kelly, j’ai aidé quelques personnes dont le chien était en mode survie. En les guidant à distance dans la coordination de leurs recherches et en prêtant la seule cage trappe de cette taille disponible au Québec, une passion et une mission grandissaient. 

C’est le 20 juillet 2020 que GCC à pris son envol, lorsque Roxy de Charny s’est enfui (chien tristement célèbre par les circonstances entourant sa famille) et qu’avec l’aide de bénévoles nous avons réussi à la capturer.

Depuis ce temps, Ge Cherche Charly est référencé à travers le Québec, ce qui nous fait prendre conscience du manque de ressources pour tous ces maîtres qui perdent leurs chiens. C’est maintenant grâce à une équipe entièrement bénévole qu’est né ce beau projet de réseau d’entraide et de ressources provinciales. Nous pouvons aujourd’hui être fier d’avoir aidé des centaines de chiens à rentrer à la maison.